Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 09:02

Des relativement nouveaux venus dans le rack tradiste, nos amis tchéques (qui rappellons le ne s'autorisent pas les friends et autres artifices métaliques) se protégent classiquement à l'aide de noeuds coincés ont inventé un coinceur en sangle cousue intégralement textile et donc utilisables dans les fameux grés de l'elbsanstein sans se prendre une rafale de kalach'.

link

http://cs.euroclimbing.com/?p=16362

ces outils s'appellent des friendy, ils existent en 8 tailles ( environ de violet camalot à bleu), munis d'une sangle en dyneema pour les mousquettonner et d'une cordellette afin de les retirer en forçant vers le haut (ne doit pas toujours être facilement accéssible).

Ils ne sont pas aussi passifs que l'on pourrait le croire, en effet les sangles qui le composent sont cousues ensembles comme un cône autour duquel une autre sangle coulisse dans un élastique, ils s'adaptent donc à la largeur de la fissure et génèrent une sorte d'expansion lorsqu'on les sollicitent (sans démultiplication contrairement au friends).

Trés léger, et d'un fonctionnement bien moins aléatoire que les noeuds pour un néophyte, il y a des chances qu'ils séduisent des grimpeurs étrangers visitant les kaisergebirge et soucieux de ne mourir ni pendant la journée ni le soir au bar...sur un malentendu!!!

Pour le moment il semble difficile de les acheter, ils ne sont pas normés hormis la sangle en dyneema de chez singing rock.

 

friendy.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires